Aller au contenu

Curgy

Église romane Saint-Ferréol (début du XIIe siècle)

La belle et sobre église romane de Curgy est solidement plantée au sein de ce petit village de l'Autunois. Elle date de 1100 environ. Peut-être même a-t-elle été commencée dès la fin du XIe siècle. Elle est entièrement romane, depuis la façade dominée par le clocher doté d'un toit en bâtière, en passant par la nef voûtée en berceau et dont les collatéraux sont quant à eux voûtés en demi-berceau, jusqu'au massif oriental qui se termine par la conque de l'abside, prise dans une maçonnerie qui prend à l'extérieur l'apparence d'un chevet plat. Surtout, l'abside a été décorée d'une très belle peinture murale représentant le Christ en gloire dans sa mandore, entouré du tétramorphe, c'est-à-dire des évangélistes représentés sous les formes indiquées dans le livre d'Ézéchiel (1, 1-14) et dans celui de l'Apocalypse (4, 7-8) : l'aigle pour saint Jean, le taureau pour saint Luc, le lion pour saint Marc et l'homme pour saint Matthieu. Juliette Rollier-Hanselmann y voit l'oeuvre d'un artiste Catalan ayant aussi travaillé à Gourdon, vers 1125-1130. Il est vrai que l'on peut établir des parentés avec certaines oeuvres d'Espagne du nord en ce qui concerne les fresques de ces deux églises. L'artiste n'a pas utilisé une palette de couleurs aussi riche que celle de la Chapelle-aux-Moines de Berzé-la-Ville ou de la cathédrale de Nevers, mais l'oeuvre est cependant un témoignage remarquable sur la technique picturale romane dans la région.

Curgy - Eglise Saint-Ferréol (début du XIIe s.)
Curgy - Eglise Saint-Ferréol (début du XIIe s.)
Curgy - Eglise Saint-Ferréol : le clocher avec son toit en bâtière (XIIe s.)
Curgy - Eglise Saint-Ferréol : le clocher avec son toit en bâtière (XIIe s.)
Curgy - Eglise Saint-Ferréol (début du XIIe siècle)
Curgy - Eglise Saint-Ferréol (début du XIIe siècle)
Curgy - Eglise Saint-Ferréol - Christ en gloire et Tétramorphe
Curgy - Eglise Saint-Ferréol - Christ en gloire et Tétramorphe
Curgy - Christ en gloire (voûte de l'abside)
Curgy - Christ en gloire (voûte de l'abside)
Curgy - Eglise Saint-Ferréol - chapiteau du portail occidental (début XIIe siècle)
Curgy - Eglise Saint-Ferréol - chapiteau du portail occidental (début XIIe siècle)

Bibliographie

-Juliette Rollier-Hanselmann, "D'Auxerre à Cluny : techniques de la peinture murale entre le VIIIe et le XIIe siècle en Bourgogne", Cahiers de civilisation médiévale, 40 (1997), p. 57-90. Article en ligne.

-Ead., "Étude des peintures murales romanes dans les anciens territoires de Bourgogne : de Berzé-la-Ville à Rome et d’Auxerre à Compostelle", In situ. Revue du patrimoine, 22 (2013), p. 1-18. En ligne sur cette page.

-Christian Sapin (dir.), Bourgogne romane, Dijon, 2006.