Aller au contenu

Oyé

Église Saint-Jean-Baptiste

De la période médiévale, cet édifice ne conserve que son clocher roman, édifié durant le deuxième quart du XIIe siècle. Une particularité de cette église réside dans le fait que le choeur est à l'ouest. La partie romane, initialement à l'est du clocher, a en effet été détruite. La reconstruction s'est faite dans l'autre sens au XIXe siècle. Ce beau et paisible village possède un château, ou plus exactement les restes d'une grande demeure seigneuriale (XVe-XVIe siècle) qui fut auparavant bien plus importante qu'aujourd'hui. celle-ci, privée, ne se visite pas. Oyé dépendait des sires de Semur jusqu'à ce qu'au XIIIe siècle une branche cadette en hérite.

Chapelle de Sancenay

Par une petite route que l'on prend à partir de celle qui mène à Vareilles, on atteint la chapelle de Sancenay, très ancien lieu de pèlerinage. L'église, de la fin du Moyen Âge, a été partiellement couverte d'un plafond peint comportant 120 panneaux remarquables, unique en Brionnais (1626). À proximité, dans les prés en contrebas, on aperçoit les ruines d'un ancien château des sires de Sancenay, les Circaud, en partie démoli au XVe siècle.

Oyé - Le village - Eglise et château
Oyé - Le village - Eglise et château