Aller au contenu

Saint-Point

Château de Lamartine (XIIe-XVIe siècle)

Si dès le XIe siècle il y eut probablement un seigneur à Saint-Point, on ignore quand fut construit le château, sans doute très éclectique au niveau des dates de construction, de toute manière. C'est surtout à la Renaissance et à l'époque moderne, voire contemporaine, au temps où le poète Lamartine (1790-1869) en était propriétaire après que son père a acheté le château en 1801, que des aménagements ont été réalisés. Le château se visite. On peut s'y plonger dans l'atmosphère lamartinienne  à l'empreinte locale si forte. La présence de Lamartine à Saint-Point justifie le label "Maisons des Illustres" qui a été accordé à ce site.

Saint-Point - Le château de Lamartine (XIIe-XVIe siècle)
Saint-Point - Le château de Lamartine (XIIe-XVIe siècle)

-Voir le site du Château Lamartine

Église Saint-Point, aujourd'hui Saint-Donat (XIe et XIIe siècle)

Saint-Point fut dès le XIe siècle une obédience clunisienne. C'est sans doute de cette époque que datent les trois travées orientales de la nef non voûtée et dotée de piles quadrangulaires, le transept voûté en plein cintre qui s'ouvre, après la travée de choeur, sur une abside semi-circulaire flanquée d'absidioles également du XIe siècle. Les contreforts extérieurs du chevet, très saillants, et les bandes de maçonnerie (des "litres") qui ceinturent le chevet, donnent à ce dernier un aspect particulier.

Saint-Point - Eglise castrale et paroissiale Saint-Point (aujourd'hui Saint-Donat) : le chevet
Saint-Point - Eglise castrale et paroissiale Saint-Point (aujourd'hui Saint-Donat) : le chevet
Saint-Point - Eglise Saint-Point (Saint-Donat) - fresque de l'abside : le Christ en Gloire (XVe siècle)
Saint-Point - Eglise Saint-Point (Saint-Donat) - fresque de l'abside : le Christ en Gloire (XVe siècle)

Bibliographie

-Pierre Garrigou Grandchamp, Alain Guerreau, Jean-Denis Salvêque, Edward Impey, "Doyennés et granges de l'abbaye de Cluny. Exploitations domaniales et résidences seigneuriales monastiques en Clunisois du XIe au XIVe siècle", Bulletin Monumental, vol. 157 (1999), p. 71-113. Article en ligne.

-Christian Sapin (dir.), Bourgogne romane, Dijon, 2006.

-On peut aussi consulter ce document mis en ligne par la mairie de Saint-Point à propos de l'église Saint-Donat.